Zéro déchet : Mon ami mon bocal

Depuis quelques années le bocal de nos grand-mères est revenu en force dans nos intérieurs et dans nos vies quotidiennes. Toutes les enseignes de déco et les magazines les mettent en avant, autant que de nombreux grands chefs le plébiscitent dans la cuisine. Les restaurants et bars branchés les sortent des placards en les mettant sur les tables, pour servir plats, desserts et boissons. Comme un symbole de bonne cuisine, de fait-maison et de nourriture saine et fraîche.

Dans le monde des écolos, ceux qui veulent réduire leur impact sur la planète et réduire leurs déchets , il est devenu un symbole , porté notamment par Béa Johnson. Cette franco-américaine a mis en avant ce mode de vie en sensibilisant le plus grand nombre avec son livre, mais également en sillonnant différent pays, de conférences en interventions avec son bocal de déchets. Réussissant l’exploit de faire tenir dans un bocal d’un litre les déchets d’une année d’une famille de quatre personnes ( pour vous donner la mesure, en France la moyenne est de 375 Kg de déchets par personne et par an !). La Famille Zéro Déchet en France fait également la promotion de ce mode de vie avec « Bob le bocal ». Et d’autres qui se font les ambassadeurs de cette réduction massive de nos déchets du quotidien, même si c’est aussi modestement que je peux le faire. En proposant diverses solutions et changements de nos habitudes, en évitant le tout jetable et le gaspillage, pour du réutilisable et du durable. Je constate avec joie qu’ils sont de plus en plus nombreux d’ailleurs à opérer cette transition au quotidien, en utilisant ce symbole du bocal, sur des blogs ou les réseaux sociaux comme dans le mode associatif (Les blogs de Madame bocal et Les agités du bocal sont de ceux-là) . Mais au-delà du symbole les raisons « d’adopter » un bocal sont multiples, et je vous propose d’en voir certaines ici ensemble.

eaa5c2cc-0032-486d-a284-5c236ed4f177
      La famille Zéro Déchet et Béa Johnson

 

Le coté pratique du bocal

Le bocal est en verre. Matériau très durable et recyclable à l’infini. Mais attention, car le recyclage du verre est très coûteux, énergivore et consomme beaucoup d’eau. Il vaut mieux le réutiliser autant que possible le plus longtemps possible. C’est chose faisable, car dans l’ensemble le bocal est très résistant et facile à entretenir (juste en le lavant à l’eau chaude et au savon). Dans son usage alimentaire, le verre est un matériau neutre qui ne va pas donner de goût à l’alimentation, contrairement aux contenant en plastique ou en métal. Il n’y a pas non plus de migration de particules possibles comme avec ces derniers. Il est d’une grande sûreté pour la conservation des denrées alimentaires.

Son usage premier est la confection de conserves, car il résiste à de très hautes températures, permettant la stérilisation, si son système de fermeture est étanche à l’air avec des joints en très bon état. Avec la chaleur un vide se forme empêchant la prolifération des micro-organismes comme les bactéries. Le bocal est un contenant très sain (le plus sain autant le dire). Facile à récupérer, si vous gardez les bocaux achetés pour les réutiliser, on peut facilement s’en procurer d’occasion, notamment ceux à joints de caoutchouc du type « Le parfait », juste en changeant pour des joints neufs si vous faites des conserves. On peut dire qu’aujourd’hui il redevient un indispensable dans nos cuisines, mais pas uniquement.

Les usages possibles du bocal

Conserves et confitures, restent son usage premier, avec ou sans stérilisation. Personnellement je m’y suis remise depuis quelques années. Ayant abandonné le congélateur comme moyen de conservation à long terme. Ce qui me permet de cuisiner fruits et légumes quand ils sont en trop grande quantité pour une consommation fraîche. À chaque pleine saison d’un produit il nous arrive d’être débordé parfois , en faire des conserves permet de consommer ces produits à distance et hors saison (confitures de fruits, sauces tomate, betteraves, compotes…) NB : Il faut que je vous fasse un article particulier sur  ce sujet.

Les procédés sont assez simples à mettre en œuvre, mais précis, et il faut quand même être soigneux et méticuleux , pour avoir des conserves de qualité et sans risques sanitaires (notamment le botulisme). Bien se renseigner des processus pour les différents aliments et plats préparés, les temps et températures de stérilisation . Mais il est facile de trouver des informations dans des livres ou des sites dédiés à ce mode de conservation des aliments. Notamment celui de Le parfait qui est très bien fait.

img_0331-1

Rangement et conservation des aliments secs, du type riz, pâtes, farine, sucre, légumineuses en les mettant à l’abris de l’air, de l’humidité et de certains nuisibles comme les mites alimentaires. Le bocal a l’avantage d’être transparent ce qui permet d’un simple coup d’œil de visualiser ce qu’il contient et la quantité disponible. Il permet de stocker sainement les produits achetés en vrac. Et, autant le dire c’est assez esthétique de ranger ces contenants sur des étagères de la cuisine au lieu des emballages de plastique et de carton des industriels, qui s’abîment vite, ne sont pas étanches, et qui une fois entamés ne protègent plus vos aliments et finissent par aller nourrir vos poubelles.

conservation des aliments cuisinés, ranger des restes au réfrigérateur, se préparer un bocal repas pour emporter. Voir même congeler des plats ou des soupes directement dans un bocal (veiller à ne pas les remplir au maximum en cas de congélation, au moins 10% de vide pour éviter l’éclatement) .

Cuisiner directement dans les bocaux alimentaires. Vue leur résistance à la chaleur, le bocal peut très bien passer au four traditionnel ou micro-onde (sans les parties métalliques ou les joints bien entendu) . Il est juste conseillé de faire attention au choc thermique ( du réfrigérateur au four chaud) qui peut provoquer l’éclatement du verre. Au four traditionnel, démarrer la cuisson à four froid pour une montée en température graduelle. C’est très utile et mignon pour des petits desserts et entremets, des gâteaux, des gratins. Les petits bocaux peuvent aussi être utilisés pour faire des yaourts en yaourtière ou au four. Réaliser des légumes lacto-fermentés, ou des pickles au vinaigre. Ils sont vraiment très utiles et polyvalents.

Faire ses courses ; le bocal est également utile pour des achats sans emballage, au détail, à la coupe ou en vrac. Les commerçants font la tare de leur balance avant d’y mettre vos produits. Veillez à ce qu’il soit très propre. Car le premier argument du commerçant qui refuse c’est l’hygiène… Certains commerces de vrac en mettent à disposition des clients, comme dans les magasins Day By Day, et si vous-même vous en avez en surplus vous pouvez leur rapporter. Les bocaux seront lavés et tarés pour mettre à disposition des clients. C’est une très bonne idée, utile et responsable. L’inconvénient de faire ses courses avec des bocaux, c’est que tous les aliments ne se prêtent pas toujours à leur format (même s’ils sont de contenances et de formes variées) , et que c’est assez lourd dans un cabas. Surtout si comme moi vous faites des courses de famille nombreuse!

Rangements divers à la maison. Stocker des petits objets comme des boutons, crayons, légos… Le bocal a également sa place dans la salle de bain pour y ranger vos cotons démaquillants, ou réaliser vos cosmétiques home made (baumes, crèmes, déodorants, dentifrices…) . Il y en a de toutes petites tailles bien utiles à ces usages. On peut également y ranger les cosmétiques solides à l’abris de l’humidité (shampoings notamment).

Henné, huile de coco et baume à lèvres

En décoration, le bocal est très intéressant ; réalisation de pots-pourris, de bougies, de terrarium, tout est possible si vous êtes créatifs. Ranger des coquillages ou des cailloux, et tous les petits trésors. Il peut être utilisé comme vase pour des compositions florales.

Des cadeaux originaux peuvent s’offrir dans un bocal ; comme des petites gourmandises ou douceurs faites maison (chocolats, biscuits…), des photos… En customisant le bocal de tissus ou rubans, étiquettes originales, peinture sur verre pour les plus inspirés! L’imagination peut être au services de cadeaux très originaux à partir d’un bocal. Les idées inspirantes ne manquent pas sur les réseaux sociaux si vous êtes en panne.

cbd7ada3-1700-4410-906c-62344063233b

Même si vous êtes loin d’un bocal de déchets par an, c’est d’ailleurs mon cas! Peut importe, ça n’est pas grave. Mais que vous êtes tout de même investi en ce sens, de réduire votre impact écologique d’une façon générale, alors le bocal sera un très bon allié pour vous dans beaucoup de domaines du quotidien. Facile et polyvalent, sain pour l’environnement et votre santé.

Si vous avez des astuces personnelles d’utilisation des bocaux, n’hésitez pas à les partager en commentaires…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s